Droit des Sociétés

Valérie DORDOIGNE et les Avocats du Cabinet Juridique Chartrain conseillent et accompagnent les chefs d’entreprise tout au long de la vie de leur société.

A la création de la société, ils analysent les besoins particuliers du dirigeant pour le conseiller efficacement dans le choix de son statut social et de la forme juridique de la société. Ces choix sont souvent guidés par des considérations fiscales, ce qui leur impose de maîtriser parfaitement cette matière.

Ils déterminent les montages juridiques les mieux adaptés aux intérêts et objectifs du chef d’entreprise et les mettent en œuvre.

Ils rédigent les statuts et les pactes d’associés et répondent au besoin de sécurité juridique du chef d’entreprise par des clauses adaptées à sa situation personnelle et familiale.

Les Avocats du CABINET JURIDIQUE CHARTRAIN assistent leurs clients dans la préparation et la tenue des conseils d’administrations et des assemblées générales de leurs sociétés. Ils y participent pour apporter leur expertise et veiller au bon déroulement de ces instances. Ces interventions concernent aussi bien l’approbation des comptes annuels que des opérations plus exceptionnelles, telles que l’augmentation ou la réduction du capital social, le transfert de siège social, le changement de de dénomination sociale ou de forme juridique…

Ils interviennent également dans les opérations de restructuration interne de groupe de sociétés dans le cadre de fusion-absorption ou d’apport de titres et dans les opérations de transmission de sociétés à l’occasion de cession de bloc de contrôle.

Dans ces derniers cas, Valérie DORDOIGNE, Avocat au Barreau de Chartres, assiste les chefs d’entreprise dans le processus de négociation et rédige les lettres d’intention, les actes de cession et les conventions de garantie de bilan.

De plus en plus fréquemment, Valérie DORDOIGNE, Avocat au Barreau de Chartres, et ses collaborateurs conseillent des professionnels libéraux (médecins, pharmaciens, chirurgiens-dentistes, architectes, masseur-kinésithérapeutes …), désormais considérés comme de véritables chefs d’entreprise. Ils sont ainsi amenés à participer à la constitution de sociétés de participations financières de professions libérales (SPFPL), de sociétés d’exercice libéral, de sociétés civiles professionnelles, de sociétés civiles de moyens…

Enfin, dans le cadre de la gestion du patrimoine immobilier de leurs clients, ils les conseillent dans le choix du régime juridique et fiscal de leurs sociétés civiles immobilières.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Contactez-nous dès maintenant